iPad

Pourquoi l’iPad ne supporte-t-il pas Flash ?

L’iPad n’a jamais pris en charge le format Flash. Le co-fondateur d’Apple, Steve Jobs, a écrit une lettre détaillant toutes les raisons pour lesquelles l’iPhone et l’iPad ne supportaient pas le format Flash. Parmi ses raisons, on trouve le manque de contrôle d’Adobe (la société qui a créé Flash) et la disponibilité d’alternatives qui fonctionnent mieux sur les appareils mobiles.

Pourquoi l’iPad ne supporte-t-il pas Flash ?

L’une des raisons pour lesquelles l’iPad ne prend pas en charge Flash est que les progrès technologiques ont rendu ce support inutile. Le HTML – le langage de balisage utilisé pour concevoir les sites web – a atteint un point où il n’a plus besoin de plug-ins tels que Flash pour lire des vidéos ou afficher des graphiques.

Au début du web, le HTML était relativement simple, mais au fur et à mesure que l’internet s’est développé, le HTML s’est aussi développé. Avec l’arrivée de HTML 5, les sites web ont bénéficié d’un soutien beaucoup plus large pour gérer des éléments multimédia de manière autonome, ce qui a rendu Flash superflu.

Le flash manque de fiabilité

Flash est un coupable courant lorsqu’un Mac se plante, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles Steve Jobs a pris position contre l’arrivée de Flash sur la plateforme iOS. Flash pose également des problèmes de sécurité et de performances sur les appareils mobiles.

A lire  Comment défier un ami dans le centre de jeux

Le flash n’est pas conçu pour les écrans tactiles

Flash fonctionne mieux sur les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables car Adobe l’a conçu pour les mêmes types d’entrées que celles que l’on trouve sur ces ordinateurs : claviers et souris. Il ne convient pas aux écrans tactiles comme celui de l’iPad. Cette différence entraîne une mauvaise expérience pour les utilisateurs de l’iPad qui essaient d’utiliser un site web basé sur Flash ou de jouer à un jeu Flash.

Le flash mange la batterie

Apple a toujours été sensible aux besoins en batterie de ses appareils mobiles. Lors de la mise en place de l’écran Retina sur l’iPad, Apple a étendu la batterie pour maintenir la même autonomie, même si l’écran nécessitait plus de puissance. Adobe Flash pour les appareils mobiles consomme beaucoup de batterie, surtout si on le compare aux applications natives conçues pour l’iPad.

Adobe a abandonné le support mobile de Flash

Adobe lui-même a décidé d’arrêter complètement Flash et de le supprimer progressivement sur la période 2019-2020.

La principale raison pour laquelle vous ne verrez plus Flash à l’avenir ne vient peut-être pas d’Apple, mais d’Adobe. Flash a continué à avoir des problèmes sur le marché mobile, et avec l’essor de HTML 5, Adobe a abandonné le support de Flash mobile et a changé son support pour la nouvelle norme Internet.

A lire  La meilleure façon de prendre des notes

Est-il possible de faire fonctionner Flash sur l’iPad ?

Bien que Flash ne fonctionne pas sur l’iPad, il est toujours possible de regarder des vidéos Flash ou de jouer à des jeux Flash sur l’iPad. Les navigateurs compatibles avec Flash, comme Photon, téléchargent et interprètent Flash sur un serveur distant et transmettent les résultats en continu sur l’iPad, ce qui permet de contourner la restriction. Cette méthode n’est pas aussi bonne que la prise en charge native, mais dans de nombreux cas, elle est suffisante.

Afficher plus
Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour pouvoir visualiser le contenu de la page. Merci